Gva Holding Sa

Immobilier

APERÇU

Nous accompagnons activement nos clients dans l’acquisition, la gestion et la vente de biens immobiliers et d’investissements dans des entreprises. Les investisseurs étrangers sont confrontés à de sérieux défis en matière d’investissement direct en Europe. La transparence, le contrôle et la confiance sont essentiels pour investir dans des segments de marché non réglementés. De plus, les investissements directs nécessitent généralement un niveau beaucoup plus élevé d’implication active et de prise de décision par rapport aux investissements indirects comme les fonds communs de placement. Nos clients doivent être informés en temps utile de l’évolution de leurs investissements directs. De cette façon, ils peuvent prendre des mesures supplémentaires pour assurer le succès de leurs investissements immobiliers si cela s’avère nécessaire. Chez nous pas de conflit d’intérêt avec nos clients.

Nos consultants, économistes et analystes travaillent ensemble pour identifier les meilleures opportunités d’investissement immobilier.
A chaque étape du processus, nos experts utilisent des outils propriétaires : du benchmarking à la construction de portefeuille utilisation active de l’enveloppe de risque.

Lors d’une crise immobilière, l’immobilier de luxe n’est pas du tout impacté de la même manière que les autres investissements.
En effet, ce marché est une valeur refuge dans des situations où il est difficile de trouver des placements sûrs et stables. néanmoins, la situation mondiale ou la politique d’un pays peut être un frein aux produits de luxe.

PROSPECTION

Qu’il s’agisse d’un appartement élégant, d’une villa noble ou d’une maison de ville dans un cadre verdoyant : avec notre expérience de GVA Holding, vous pouvez mettre en œuvre votre projet de vente ou d’achat de manière professionnelle et selon vos envies. Grâce à de nombreuses années d’expérience, à une connaissance actuelle du marché et à un réseau international de contacts de groupes d’acheteurs et de partenaires fiables, nous vous accompagnons de l’évaluation du prix du marché de votre propriété à la vente réussie et sommes également votre contact pour l’achat d’une propriété.

Nos consultants, économistes et analystes travaillent ensemble pour identifier les meilleures opportunités d’investissement immobilier.
A chaque étape du processus, nos experts utilisent des outils propriétaires : du benchmarking à la construction de portefeuille utilisation active de l’enveloppe de risque.

Lors d’une crise immobilière, l’immobilier de luxe n’est pas du tout impacté de la même manière que les autres investissements.
En effet, ce marché est une valeur refuge dans des situations où il est difficile de trouver des placements sûrs et stables. néanmoins, la situation mondiale ou la politique d’un pays peut être un frein aux produits de luxe.

raising-of-a-honegger-brothers-building-meier-plus-associes-architectes_1
RÉSIDENTIEL

  • Architectes : meier + associés architectes
  • Superficie : 500 m²
  • Année : 2015
  • Fabricants :  Kaldewei, Parquets Décoplus, NIC design, Otis, Soprema, Wever & Ducre
  • Ingénieur civil : Ingeni
  • Design Team : Philippe Meier, Ariane Poncet, Martin Jaques, An-Inès Pepermans, Rafael Eloi
  • Architectes collaborateurs : Lennart Steemans, Romain Lekieffre, Enzo Poncet, Alexandre Weemaels
  • Ingénieur Sécurité Incendie : Orqual
  • Investisseur : GVA Holding SA
En savoir plus

Sans être considéré comme un projet remarquable de ces architectes de renom, le volume préexistant présente néanmoins une façade dont la nature de mode, et les caractéristiques des auteurs, mettent en valeur des éléments constructifs distincts. Le projet réinterprète le langage architectural d’origine et ses baies structurelles à travers un diagnostic compositionnel. Cette analyse détaillée nous a permis de comprendre les espaces pleins et vides, les proportions, les alignements ou les porte-à-faux. Ainsi, les poteaux préfabriqués moulés en béton posés sur les balcons du quatrième étage sont en continuité avec les façades existantes et abaissent les charges. Les nouvelles fenêtres de l’élévation s’ouvrent sur l’ensemble de la charpente, offrant plus de lumière aux nouveaux appartements, mais sont similaires dans leur conception asymétrique à celles des appartements existants. Le sixième étage, en retrait, poursuit cette intention, avec une matérialité et une expression plus contemporaines. Les appartements ajoutés au cinquième niveau reprennent la typologie existante, quatre petits appartements mono orientés et un en angle. En revanche, au dernier étage, un appartement plus grand dispose d’une terrasse avec vue sur la ville. Enfin, un « rooftop » pour l’ensemble du bâtiment est posé sur le toit du dernier niveau, avec une vue à 360°.

mobility-hub-zug-nord-hosoya-schaefer-architects_1
PÔLE DE TRANSPORT

  • Architectes : Hosoya Schaefer
  • Superficie : 17000 m²
  • Année : 2018
  • Photographies : Rasmus Norlander, Valentine Jeck
  • Architectes principaux : Markus Schaefer, Hiromi Hosoya
  • Investisseur : GVA Holding SA
En savoir plus

Une boutique spécialisée pour artisans et un bistrot viennent dynamiser le quartier. Contexte. Le MHNZ fait partie du projet de développement TechCluster, qui transforme le site de l’usine V en un site tourné vers l’avenir pour l’industrie urbaine en plusieurs phases. Les processus industriels sont verticalisés, de nouvelles entreprises se voient offrir des espaces, et d’autres usages urbains, voire des appartements, sont rendus possibles.

Façade. Un revêtement en lamelles de bois sert de protection contre l’intimité et l’éblouissement et tient compte du désir d’une durabilité maximale. Divisées par étage, avec des orientations alternées et assemblées à partir de lames petites et larges, les lamelles donnent une impression différente dans chaque direction, passant de l’opaque au transparent. La façade apparaît finement structurée et semble se mettre en mouvement au passage. Environ 100 m3 de sapin ou d’épicéa des forêts suisses ont été utilisés pour la surface en bois de 2’254 m2. La façade est complétée par une protection anti-éblouissante et des câbles de sécurité dans la zone de l’acrotère. Le pont. La passerelle s’éloigne du bâtiment dans le prolongement du balcon menant à une élégante poutre en S de l’autre côté de la rue et relie la zone TechCluster à la zone de montée au premier étage. Le pont est un cadre à trois travées avec des portées de 20, 31 et 13 m et a nécessité un coffrage extrêmement précis pour assurer la forme élancée. La poutre précontrainte a une section en T à hauteur et largeur variables. La poutre précontrainte du pont est reliée aux poteaux, à la fondation de l’escalier et au bâtiment pour former une ossature monolithique. Béton/ Structure. La base du bâtiment jusqu’au plafond de la surface de vente est en béton coulé sur place et isolé par l’intérieur. Au-dessus de cela se dresse une structure en acier avec des espaces de stationnement sans colonnes, en pente et horizontaux en spirale vers le haut. Ses charges sont transférées aux supports en forme de V distinctifs via une poutre périphérique qui, dans le plan de la façade, s’est légèrement déplacée vers l’intérieur, ce qui confère au bâtiment une certaine légèreté. Les rampes des étages inférieur et supérieur reflètent le balancement de la passerelle piétonne et, comme la tour et la gaine de l’ascenseur, sont articulées avec des matrices.

feature_-_ArbonPhoto01
MAISON DE RETRAITE, AGRANDISSEMENT

  • Architectes : Singer Baenziger Architekten
  • Superficie : 679 m²
  • Année : 2019
  • Photographies : Christian Senti
  • Architectes principaux : Roman Singer, Vladimira Vanikova
  • Consultants : Raumanzug
  • Ingénierie : SJB Kempter Fitze
  • Investisseur : GVA Holding SA
En savoir plus

Avec la nouvelle salle de réunion sous un large toit en surplomb, les bâtiments « Stoffel » ont désormais une ouverture vers la rue pour accueillir les visiteurs. Le toit en béton, conçu le long des lignes des élévations extérieures existantes, crée l’espace extérieur abrité nécessaire menant à une place qui agit comme un point de rencontre central. Par conséquent, c’est aussi là que la séparation du hall principal crée une pièce commune au quotidien pour les résidents. Désormais accessible depuis le bâtiment résidentiel existant, le hall est le lieu où l’expressivité de cette extension conçue architecturalement peut être pleinement ressentie. Conformément à l’architecture existante, le hall a été construit en béton apparent. Le plafond à caissons donne une signification et une expression festive, presque sacrée à la salle, équilibrant la disparité des quatre côtés, dont deux sont fermés tandis que les deux autres sont vitrés du sol au plafond. L’espace est éclairé par des puits de lumière pour contraster la lourdeur du béton. Différents éclairages artificiels sont utilisés pour créer différentes ambiances en fonction de l’utilisation de la salle. Le foyer existant a été complété et modernisé tout en conservant les matériaux et les couleurs caractéristiques de ses débuts datant de 1980.